épellation


épellation

épellation [ epelasjɔ̃; epɛllasjɔ̃ ] n. f.
• 1732; de épeler
Rare Action d'épeler.

épellation nom féminin Action ou manière d'épeler.

⇒ÉPELLATION, subst. fém.
Rare. Action, manière d'épeler. Une épellation analytique mentale, attentive à percevoir tous les signes « graphiques » (GOURIOU, Mémento typogr., 1961, p. XII).
P. ext. Manière appuyée de lire en articulant nettement chaque lettre prononcée. Le garçon chargé de la dictée, (...) scandait furieusement son épellation (VERLAINE, Œuvres compl., t. 5, Confess., 1895, p. 46) :
Ma tante lisait exactement comme lit une mère tendre qui fut institutrice dans sa jeunesse, avec une emphase didactique, d'après des principes raisonnés, et selon toutes les règles de l'épellation la plus strictement régulière, en sorte que c'était un charme de l'entendre.
TOEPFFER, Nouvelles genevoises, 1839, p. 462.
Rem. On rencontre ds la docum. les formes synon., rare, épelage, épèlement, épellement, subst. masc. L'épelage de cet alphabet (SAND, Nouv. lettres voy., 1876, p. 88). L'épèlement reposé qu'il faut pour lire (GONCOURT, Journal, 1884, p. 347). Tout un récit où il y a par moments comme l'épellement apeuré d'une confession sur le renoncement à écrire (PROUST, Temps retr., 1922, p. 709).
Prononc. et Orth. :[(l)] ou, p. harmonis. vocalique, []. [] ouvert + [ll] double ds LAND. 1834, NOD. 1844, BESCH. 1845, LITTRÉ, DG, BARBEAU-RODHE 1930, Pt ROB., WARN. 1968; [] + [l] simple ds PASSY 1914 et Lar. Lang. fr.; [e] fermé + [l] ds Pt ROB. Le mot est admis ds Ac. 1798-1932. Aucune transcr. de épèlement, épellement qui n'est pas non plus attesté ds Ac. On le rencontre sous les 2 orth. ds la docum. (cf. PROUST et GONCOURT, loc. cit.). Étymol. et Hist. [1732, Trévoux d'apr. FEW t. 17, p. 177a]; 1782 (Encyclop. méthod. ds DG). Dér. du rad. de épeler; suff. -(a)tion. Fréq. abs. littér. :3.

épellation [epelɑsjɔ̃; epɛllɑsjɔ̃] n. f.
ÉTYM. 1732; de épeler.
Didact. Action d'épeler. || L'épellation des lettres, de l'alphabet.Troubles de l'épellation, dans certaines aphasies (difficulté pour appréhender l'ordre des lettres).

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • ÉPELLATION — s. f. Action d épeler, l art d épeler. Essayez l épellation de ce mot. Il entend bien l épellation …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • ÉPELLATION — n. f. Action d’épeler. Essayez l’épellation de ce mot …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • épellation — (é pèl la sion) s. f. Action d épeler ; l art d épeler. ÉTYMOLOGIE    Épeler. Mot moderne qui aurait dû être épelation, et qui a été fait, à tort, sur le modèle d appellation …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Code d'épellation — Alphabet radio Un alphabet radio est un code utilisé en radiotéléphonie, qui consiste à représenter chaque lettre de l alphabet par un mot entier, choisi de manière acrophonique (ayant pour initiale la lettre représentée). Ainsi, lorsqu un mot… …   Wikipédia en Français

  • Alphabet Dactylologique — Un alphabet unimanuel publié dans the American Annals of the Deaf and Dumb, 1886. L’alphabet dactylologique ou alphabet manuel ou encore alphabet digital est l’alphabet de la langue des signes : il y sert à représenter des lettres et non des …   Wikipédia en Français

  • Alphabet dactylologique — Un alphabet unimanuel publié dans the American Annals of the Deaf and Dumb, 1886. L’alphabet dactylologique ou alphabet manuel ou encore alphabet digital est l’alphabet de la langue des signes : il y sert à représenter des lettres et non des …   Wikipédia en Français

  • Alphabet manuel — Alphabet dactylologique Un alphabet unimanuel publié dans the American Annals of the Deaf and Dumb, 1886. L’alphabet dactylologique ou alphabet manuel ou encore alphabet digital est l’alphabet de la langue des signes : il y sert à… …   Wikipédia en Français

  • Dactylologie — Alphabet dactylologique Un alphabet unimanuel publié dans the American Annals of the Deaf and Dumb, 1886. L’alphabet dactylologique ou alphabet manuel ou encore alphabet digital est l’alphabet de la langue des signes : il y sert à… …   Wikipédia en Français

  • Lexique : Termes Spécialisés En Interprétation Français/LSQ — Série d articles sur l interprétation en langue des signes Article principal : Interprétation français/langue des signes québécoise Articles secondair …   Wikipédia en Français

  • Lexique : termes specialises en interpretation francais/LSQ — Lexique : termes spécialisés en interprétation français/LSQ Série d articles sur l interprétation en langue des signes Article principal : Interprétation français/langue des signes québécoise Articles secondair …   Wikipédia en Français